DevSecOps : définition, avantages et meilleures pratiques pour le mettre en oeuvre

DevSecOps : définition, avantages et meilleures pratiques pour le mettre en oeuvre

Hossam M.
Calendar picto
23/5/2022
Clock picto
6min

Le DevSecOps a évolué dans le cycle de développement sécurisé des logiciels (SDLC), afin que les équipes DevOps puissent fournir des applications sécurisées avec rapidité et qualité.

Qu'est-ce que le DevSecOps ?

DevSecOps est l’abréviation de development, security, and operations. Le DevSecOps automatise l'intégration de la sécurité à chaque phase du cycle de vie du développement logiciel, de la conception initiale à la livraison du logiciel, en passant par l'intégration, les tests et le déploiement.

Le DevSecOps représente une évolution naturelle et nécessaire dans la façon dont les organisations abordent la sécurité. Dans le passé, la sécurité était ajoutée aux logiciels à la fin du cycle de développement par une équipe de sécurité distincte et était testée par une équipe d'assurance qualité distincte.

Cette situation était gérable lorsque les mises à jour des logiciels n'étaient publiées qu'une ou deux fois par an. Mais lorsque les développeurs de logiciels ont adopté les pratiques Agile et DevOps, visant à réduire les cycles de développement à quelques semaines, voire quelques jours, l'approche traditionnelle de la sécurité a créé un goulot d'étranglement inacceptable.

Le DevSecOps intègre la sécurité des applications et des infrastructures de manière transparente dans les processus et outils Agile et DevOps. Elle traite les problèmes de sécurité dès leur apparition, lorsqu'ils sont plus faciles, plus rapides et moins coûteux à résoudre (et avant leur mise en production). En outre, le DevSecOps fait de la sécurité des applications et de l'infrastructure une responsabilité partagée par les équipes de développement, de sécurité et d'exploitation informatique, plutôt que la seule responsabilité d'un silo de sécurité. Le DevSecOps permet d'obtenir "des logiciels plus sûrs, plus rapidement" - la devise de DevSecOps - en automatisant la livraison de logiciels sécurisés sans ralentir le cycle de développement des logiciels.

Quels sont les avantages du DevSecOps ?

  • Livraison rapide et rentable des logiciels

Lorsque les logiciels sont développés dans un environnement non DevSecOps, les problèmes de sécurité peuvent entraîner des retards importants. La livraison rapide et sécurisée de DevSecOps permet de gagner du temps et de réduire les coûts en minimisant la nécessité de répéter un processus pour régler les problèmes de sécurité après coup.

Le processus devient plus efficace et plus rentable puisque la sécurité intégrée élimine les examens en double et les reconstructions inutiles, ce qui se traduit par un code plus sûr.

  • Une sécurité améliorée et proactive

Le DevSecOps introduit des processus de cybersécurité dès le début du cycle de développement. Tout au long du cycle de développement, le code est examiné, audité, scanné et testé pour détecter les problèmes de sécurité. Ces problèmes sont traités dès qu'ils sont identifiés. Les problèmes de sécurité sont corrigés avant que des dépendances supplémentaires ne soient introduites. Ils sont moins coûteux à résoudre lorsque la technologie de protection est identifiée et mise en œuvre au début du cycle.

De plus, une meilleure collaboration entre les équipes de développement, de sécurité et d'exploitation améliore la réponse de l'organisation aux incidents et aux problèmes lorsqu'ils produisent. Ces pratiques garantissent et simplifient également la conformité, ce qui évite aux projets de développement d'applications de devoir être adaptés à la sécurité.

  • Une accélération de la correction des vulnérabilités de sécurité

L'un des principaux avantages de DevSecOps est la rapidité avec laquelle il gère les vulnérabilités de sécurité nouvellement identifiées. Comme DevSecOps intègre l'analyse des vulnérabilités et l'application de correctifs dans le cycle de publication, la capacité d'identifier et de corriger les vulnérabilités et les expositions communes est réduite. Cela limite la fenêtre dont dispose un acteur menaçant pour tirer parti des vulnérabilités des systèmes de production accessibles au public.

  • Une automatisation compatible avec le développement moderne

Les tests de cybersécurité peuvent être intégrés dans une suite de tests automatisés pour les équipes d'exploitation si une organisation utilise un pipeline d'intégration continue/livraison continue pour expédier ses logiciels.

  • Un processus répétable et adaptable

La maturité des organisations s'accompagne d'une évolution de leurs dispositifs de sécurité. Le DevSecOps se prête à des processus répétables et adaptables. Cela garantit que la sécurité soit appliquée de manière cohérente dans l'ensemble de l'environnement, à mesure que celui-ci évolue et s'adapte aux nouvelles exigences. Une mise en œuvre mature de DevSecOps disposera d'une solide automatisation, d'une gestion de la configuration, d'une orchestration, de conteneurs, d'une infrastructure immuable et même d'environnements de calcul sans serveur.

Quelles sont les best practices pour un programme DevSecOps réussi ?

Si les objectifs de DevSecOps sont de publier de meilleurs logiciels plus rapidement, de détecter, de répondre aux failles logicielles en production plus rapidement et plus efficacement, quelles sont les capacités à développer pour atteindre ces objectifs ?

1. Sensibilisation à la sécurité et appropriation

Toute personne impliquée dans le développement et l'exploitation de logiciels doit connaître les principes fondamentaux de la sécurité et s'approprier les résultats. La philosophie "la sécurité est la responsabilité de chacun" doit faire partie de la culture DevSecOps de votre organisation.

2. Fonctionnement automatisé

Pour s'aligner sur le haut degré d'automatisation présent dans la plupart des chaînes d'outils CI/CD, votre outil de sécurité DevSecOps doit fonctionner de manière totalement automatisée - sans étapes manuelles, sans configurations, sans scripts personnalisés. Il doit fournir des informations sur la sécurité de votre application même lorsque vos développeurs voudraient éviter d'exécuter un test de sécurité de peur que cela ne les ralentisse.

3. Des résultats rapides

Votre outil de sécurité doit produire des résultats en temps quasi réel, car la rapidité est une priorité absolue pour les équipes DevOps modernes.

4. Portée étendue

Votre outil de sécurité doit fonctionner sur tous les types d'environnements de calcul, notamment les conteneurs, Kubernetes, serverless, PaaS, les clouds hybrides et les multiclouds.

En outre, votre outillage de sécurité doit fournir des informations sur tous les types d'applications - y compris les applications qui sont principalement basées sur des logiciels open-source, ainsi que les applications que vous avez achetées à un tiers, pour lesquelles vous n'avez aucun code source.

5. Shift-left et shift-right

Les évaluations de sécurité au début du cycle de vie du développement logiciel ("shift left") ont beaucoup été saluées, avant que les vulnérabilités ne se retrouvent en production. Cependant, le DevSecOps doit également s'étendre aux environnements de production ("shift right") pour quatre raisons :

  • La production est l'endroit où la plupart des attaques se produisent.
  • L'analyse du code source ne permet pas d'obtenir les mêmes informations qu'en observant l'application lorsqu'elle fonctionne en production.
  • Certaines applications que vous exécutez en production peuvent ne pas être passées par votre environnement de développement, de sorte qu'elles n'ont jamais eu la chance d'être analysées par les outils de sécurité dans votre environnement de développement.
  • Pour détecter les nouvelles vulnérabilités de type "zero-day", vous devez surveiller les applications existantes dans votre environnement de production.

Pour conclure, bien qu’il y ait encore un certain consensus sur ce que le DevSecOps apporte réellement pour les entreprises, il est évident de voir sa valeur dans un monde de cycles de publication rapides, de menaces de sécurité en évolution et d’intégration continue.