Risque informatique : qu’est-ce que c’est ? Comment s’en protéger ?

Risque informatique : qu’est-ce que c’est ? Comment s’en protéger ?

Mathieu B.
Calendar picto
17/10/2022
Clock picto
4 min

La gestion des risques liés à l'information est essentielle à une cybersécurité efficace. Bien que la sécurité de l'information et la gestion des risques soient liées, elles présentent des différences subtiles et essentielles. La sécurité de l'information concerne la technologie, tandis que la gestion des risques informatiques consiste à prendre en compte l'ensemble des politiques, procédures, directives et comportements humains qui constituent l'environnement de risque autour des données.

Qu’est ce qu’un risque informatique ?

Le risque informationnel est un calcul basé sur la probabilité qu'un utilisateur non autorisé ait un impact négatif sur la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données que vous collectez, transmettez ou stockez. Plus précisément, vous devez passer en revue tous les actifs de données pour vous assurer :

  • La confidentialité : Établir et appliquer des contrôles d'autorisation appropriés afin que seuls les utilisateurs qui en ont besoin puissent y accéder.
  • L'intégrité : L'établissement et l'application de contrôles qui empêchent la modification des informations sans l'autorisation du propriétaire des données.
  • la disponibilité : Établir et appliquer des contrôles qui empêchent les systèmes, les réseaux et les logiciels d'être hors service.

Comment gérer les risques informatiques d’une organisation ?

La gestion des risques liés à l'information se définit comme les politiques, les procédures et la technologie qu'une organisation adopte pour réduire les menaces, les vulnérabilités et les conséquences qui pourraient survenir si les données n'étaient pas protégées. Les menaces les plus courantes sont les ransomwares, les violations de données, les attaques par déni de service, les piratages de la chaîne d'approvisionnement et bien d'autres encore, dont beaucoup exploitent les vulnérabilités existantes dans l'environnement informatique de votre organisation. Ces risques doivent être pris en compte dans votre plan de gestion des risques liés à l'information.

Comprendre la gestion du risque informationnel avec l'équation du risque informatique

La gestion du risque informationnel reprend l'équation classique du risque :

Menace x Vulnérabilité x Conséquence

La menace est inhérente à la gestion du risque informationnel. Les menaces peuvent se manifester au sein de votre organisation (souvent en raison d'une erreur humaine ou d'un comportement malveillant) et de la part de tiers (comme les fournisseurs et les partenaires).

La vulnérabilité désigne les lacunes de votre programme de sécurité. Il est important de comprendre quelles sont les vulnérabilités de votre infrastructure informatique, celle de vos tiers, mais aussi comment ces vulnérabilités peuvent être exploitées.

La conséquence représente le préjudice causé à une organisation par une cyberattaque. Un élément important à prendre en compte ici est la valeur des informations qu’une entreprise essaie de protéger - ce qui peut varier énormément.

La gestion du risque informationnel est nécessaire en raison des vulnérabilités inhérentes aux informations ou aux environnements dans lesquels elles sont traitées. Ces vulnérabilités sont inévitables dans le cadre de vos activités professionnelles régulières, tout comme les menaces d'exploitation présentes au sein de l'organisation et à l'extérieur. Par conséquent, la gestion des risques liés à l'information a pour but d'identifier, de prendre en compte, d'atténuer et finalement de minimiser l'étendue et la gravité de ces risques. Il y a quatre mesures générales qu'une bonne stratégie devrait utiliser pour informer ses objectifs et ses réalisations :

  • Découvrir et inventorier tous les actifs numériques utilisés, ainsi que les conditions générales de leur utilisation, afin d'établir une base de référence par rapport à laquelle cartographier et comparer les activités suspectes.
  • Surveiller en permanence, tant en interne que sur des segments plus larges du public et du dark web, afin de découvrir les vulnérabilités et les menaces potentielles qui pourraient compromettre les actifs
  • Développer des protocoles et des responsabilités pour une atténuation immédiate et complète lorsqu'un risque identifié ou non identifié se manifeste sous la forme d'un événement (c'est-à-dire la continuité des activités).
  • Automatiser ou générer d'une autre manière les méthodes les plus efficaces possibles pour garantir la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données (entre autres propriétés) sans compromis.

Pour conclure, la gestion des risques de cybersécurité est cruciale pour le succès de votre organisation. Il s'agit d'un processus continu qui doit figurer en tête des priorités de votre organisation. Cependant, il est difficile de mettre en œuvre les étapes de la gestion des risques liés à l'information dans le domaine de la cybersécurité sans une méthodologie solide et bien définie ou un cadre de gestion des risques liés à l'information.