RSSI : un métier d’avenir pour les passionnés de cybersécurité

RSSI : un métier d’avenir pour les passionnés de cybersécurité

Adem K.
Calendar picto
15/12/2022
Clock picto
7 min

Entre les demandes de rançons, les pertes de données, la divulgation d’informations confidentielles et les interruptions d’activité, les attaques pirates ont de graves conséquences pour les organisations. D’ailleurs, le risque cyber figure parmi les trois premiers risques redoutés par les entreprises.

Pour se prémunir contre de tels incidents, la sécurisation des systèmes informatiques apparaît comme une priorité. C’est à cet instant qu’intervient le RSSI. Alors quel est son rôle ? Quelles sont ses compétences ? Quelle formation suivre pour devenir responsable SSI ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce qu’un RSSI ?

Le RSSI est le responsable de la sécurité des systèmes d’information. Il doit donc assurer l’intégrité du réseau de l’entreprise, en limitant les vulnérabilités numériques et en prenant les mesures de sécurité IT nécessaires.

Quelles sont les compétences du RSSI ?

En tant que garant de la sécurité du système informatique des entreprises, le RSSI doit avoir une connaissance poussée des systèmes et réseaux, de leur architecture, des interfaces et des applications.

Il doit également maîtriser les normes juridiques et réglementaires concernant la sécurité informatique, en particulier le RGPD (règlement général sur la protection des données).

Sans oublier une bonne connaissance de l’entreprise, de sa stratégie, de ses enjeux et de son métier.

Outre les compétences techniques, le RSSI doit également posséder plusieurs qualités personnelles :

  • La rigueur : afin de limiter toute vulnérabilité au sein du système d’information de l’entreprise, aussi infime soit-elle.
  • L’esprit d’analyse : pour détecter les failles de sécurité rapidement.
  • La pédagogie : le RSSI doit former les collaborateurs sur les enjeux de la cybersécurité.
  • La résistance au stress : il doit pouvoir gérer les crises tout en maintenant son sang froid pour prendre les meilleures décisions.

 

Quelles sont les missions du RSSI ?

Le responsable de la cyber sécurité agit sur trois niveaux.

La prévention

Le RSSI définit la politique de sécurité informatique afin de protéger l’entreprise contre les éventuelles cyberattaques.

À ce titre, il doit assurer un niveau de sécurité maximal pour empêcher les pirates d’accéder aux systèmes d’information. Cela passe par une bonne gestion des ressources informatiques, la formation des collaborateurs sur les normes de sécurité (notamment concernant les mots de passe), l’implémentation d’une charte numérique et la définition de procédures de prévention.

La protection des données sensibles

Outre la prévention, le RSSI doit aussi trouver des solutions de sauvegarde et de protection des données en cas d’attaques effectives. À ce titre, il doit maîtriser la gestion de crise et implémenter des mesures de cyber résilience.

La veille

Afin de connaître les dernières tendances en matière de cybercriminalité, le responsable de la sécurité doit se former sans cesse. Cela lui permettra d’intégrer une démarche qualité pour améliorer le système d’information, les processus et les outils à sa disposition.

Pourquoi devenir RSSI ?

Au vu de la multitude d’attaques pirates, les entreprises comprennent l’intérêt de faire appel à des experts en sécurité informatique capables de contourner les hackers les plus malveillants. Les RSSI sont donc de plus en plus sollicités par les organisations de tous secteurs d’activité.

Sans oublier que le responsable de la sécurité informatique participe pleinement à la pérennité des entreprises. En effet, certaines sociétés se sont vues contraintes de déposer le bilan suite à une cyber attaque. Le RSSI limite ainsi ce risque et déjoue les plans des pirates.

Quel est le salaire du responsable sécurité informatique

Vous l’aurez compris, le RSSI joue un rôle capital pour les entreprises. Ils peuvent donc prétendre à des salaires intéressants, qui se situent entre 40 et 80 K € annuels.

Quelle formation pour devenir RSSI ?

Les RSSI devant maîtriser des points très techniques du système d’information, ils suivent la plupart du temps une école d’ingénieur avec une spécialisation en cybersécurité.

Mais cette option n’est pas obligatoire.

En effet, les futurs RSSI peuvent aussi suivre des formations d’expert en cybersécurité sous forme de bootcamp afin de renforcer leurs compétences. Cela dit, pour devenir responsable, il faudra généralement comptabiliser plusieurs années d’expérience en sécurité SI.