Plan de gestion de crise informatique : préparer votre entreprise aux cyberattaques

Plan de gestion de crise informatique : préparer votre entreprise aux cyberattaques

Adriana L.
Calendar picto
6/9/2022
Clock picto
4 min

Un plan de gestion de crise informatique est indispensable pour permettre à une entreprise de réagir efficacement en cas de cyberattaque ou de panne. Découvrez comment concevoir une stratégie pour votre organisation, et comment former vos équipes aux risques de cybersécurité.

Toutes les entreprises peuvent être confrontées à une crise. L'essentiel est de savoir comment réagir, et comment prendre des décisions rapidement pour limiter les dommages causés à l'organisation, à ses actionnaires et au public.

C'est la raison pour laquelle il est impératif d'adopter un comportement proactif. Pour éviter d'être pris au dépourvu le jour où une crise survient, un plan de gestion de crise doit être préparé en amont.

À l'heure où la technologie est omniprésente en entreprise, un risque plane sur toutes les industries : la crise informatique, qui peut avoir des conséquences catastrophiques et nécessite un processus de gestion très spécifique.

Qu'est-ce qu'un plan de gestion de crise ?

Un plan de gestion de crise définit comment réagir face à une situation négative risquant d'impacter négativement la rentabilité, la réputation ou la capacité à fonctionner d'une organisation.

Le but de ce plan est d'éviter ou de minimiser les dommages causés par une crise, et de fournir des instructions claires sur la marche à suivre pour toutes les équipes.

Un plan efficace doit notamment inclure l'identification des membres d'équipe capables de gérer la crise, une liste des critères permettant de déterminer si une crise survient, la mise en place de systèmes de surveillance, ou encore la nomination d'un porte-parole.

Bien souvent, les relations publiques sont un aspect important du processus de gestion de crise. Une entreprise peut faire appel à un prestataire externe pour gérer la communication.

Le plan doit aussi définir un processus permettant de mesurer l'ampleur de l'incident et son impact, et des procédures de réponse. Enfin, l'efficacité doit pouvoir être testée.

La planification de gestion de crise englobe la préparation, le développement de processus, le test et la formation des équipes.

Qu'est-ce qu'une crise informatique ?

Le mot « crise » provient d'une forme latinisée du mot grec « krisis », désignant le moment où une maladie atteint son stade critique menant soit à la guérison soit à la mort. De nos jours, on utilise ce mot pour désigner une période difficile traversée par un individu, un groupe, ou une entreprise.

Il existe différents types de crises. Selon le site Department of Homeland Security des États-Unis, les principales catégories sont les catastrophes naturelles, les risques biologiques tels qu'une pandémie, ou les sinistres causés par l'humain comme les incendies.

Avec l'essor de l'informatique et du numérique en entreprise, un autre type de risque a fait son apparition : les crises technologiques, pouvant être causées par une panne ou par une cyberattaque.

Une crise informatique impacte l'héritage numérique, l'infrastructure technique ou les systèmes informatiques d'une entreprise. Elle peut provoquer une grave déstabilisation de l'organisation, et les processus traditionnels ne sont pas suffisants pour atténuer ces conséquences.

Une cyber crise est toujours liée à un problème informatique. Bien souvent, elle est détectée trop tard, lorsqu'un hacker a déjà infiltré le réseau depuis plusieurs mois.

Ses répercussions sont généralement massives, et l'impact psychologique peut être très lourd aussi bien pour le moral des employés que pour la confiance des clients.

Quels sont les différents types de crises informatiques ?

Il existe différents types de crises informatiques. Le cybercrime consiste à obtenir illégalement des données personnelles dans le but de les exploiter ou de les revendre, par le biais de malwares ou de techniques d'ingénierie sociale.

Un autre type d'attaque consiste à remplacer le contenu en ligne d'une entreprise par des revendications politiques et religieuses ou des commentaires douteux dans le but de nuire à son image.

En outre, certaines cyberattaques sont menées à des fins d'espionnage ou de sabotage. Elles peuvent être orchestrées par des concurrents sans scrupule, dans le but de vous mettre des bâtons dans les roues.

Malgré sa gravité, une crise informatique peut être contenue. Le plus important est de prendre les bonnes décisions et de réagir rapidement. C'est pourquoi le plan de gestion est devenu indispensable pour les entreprises de tous les secteurs.

Comment créer un plan de gestion de crise informatique ?

La crise informatique est très spécifique, et le plan de gestion doit donc répondre à plusieurs critères. Il doit permettre d'empêcher les crises avant qu'elles surviennent, et définir une procédure de résolution de crise à appliquer dès qu'une cyberattaque est confirmée et identifiée.

Ce plan doit aussi comporter des techniques et des outils permettant de contrer la cyberattaque. Enfin, le plan doit être amélioré en fonction des retours et des expériences.

Face à une cyber crise, les cadres et les équipes peuvent être amenés à collaborer sans en avoir l'habitude. Une autre particularité de ce type de crise est qu'il n'est pas possible d'utiliser les outils de communication traditionnels. Pour cause, ces outils peuvent aussi avoir été piratés.

Le plan de gestion de crise informatique doit être adapté aux différents dangers de cybersécurité, et définir des moyens d'en limiter les conséquences.

Il peut s'agir d'éteindre tous les appareils, de copier les données sur disque dur, de préparer un système de backup, et de soigner la communication interne et externe.

Une culture du risque cyber doit être propagée en interne, et une équipe doit concevoir des mécanismes de surveillance pour détecter les signaux d'alarme de cyberattaque.

Les employés doivent être formés, connaître les principaux risques, effectuer des exercices de simulation pour assimiler les méthodes et les procédures.

Comment former votre entreprise à la gestion de cyber crise ?

Face aux risques de crise informatique, le plus important est une préparation solide. Tout d'abord, il est nécessaire d'identifier les dangers qui menacent l'organisation.

Connaître ses vulnérabilités aide à gérer les crises plus efficacement. Ceci implique généralement de conduire un audit, d'implémenter une cartographie des risques et de prioriser les efforts de cybersécurité.

Tous les employés doivent être impliqués dans le plan de gestion de crise informatique. Pour cause, les erreurs humaines constituent l'une des principales menaces de cybersécurité pour les entreprises.

Enfin, il est capital d'anticiper les cyberattaques en organisant des simulations. Ces exercices mettent à l'épreuve la capacité de résistance de l'entreprise et son niveau de préparation, et permet aux employés d'être prêts à réagir en conditions réelles.

Afin de former vos équipes à la gestion de crise informatique, vous pouvez choisir CyberUniversity !